CBD et test salivaire : que faut-il savoir ?

Publié le : 28 juin 20223 mins de lecture

Le CBD ou le cannabis thérapeutique est désormais très répandu. Ses bienfaits sur l’organisme sont remarquables. Beaucoup l’utilisent comme médicament antistress. Les médecins sont d’ailleurs nombreux à le recommander pour éviter le surmenage, le burn-out ou la fatigue chronique. Seulement, en cas de checking par la police et de test salivaire, les résultats peuvent virer au rouge. Que faut-il savoir donc concernant ce test salivaire de CBD ?

Le test salivaire du CBD : les principes

Le test salivaire est réalisé par la police, surtout sur la route, en cas de conduite suspecte. Il aide à déterminer le taux d’alcool dans le sang ou de stupéfiant. Cela permet de réduire les risques d’accident de la circulation. Après avoir pris du CBD cependant, la perte de vigilance et la somnolence sont possibles. Parfois, il provoque des insomnies et vous avez donc mal dormi. Ainsi, le conducteur peut conduire anormalement. Le test sera donc obligatoire pour lui.

Les astuces : conduire correctement et respecter les règles 

Ainsi, la première chose à faire est de bien conduire. Vous devriez rester éveiller et être en possession de toutes vos capacités. La voiture doit rester droite, par exemple. Vous devriez respecter les feux, les droits des piétons ou des autres utilisateurs de la route. Si vous restez sur la bonne voie, vous ne risquez pas de test salivaire.

La meilleure solution pour réussir le test salivaire, en cas de contrôle, est de rester calme. Si vous n’y arrivez pas, présentez votre ordonnance médicale. Elle indique le taux de THC dans votre produit au CBD et la posologie. Elle précise aussi que le CBD vous est indispensable. Donc, même si le taux de THC est un peu élevé, et ça arrive, vous ne risquez rien. Évidemment, respectez le taux de THC de moins de 0,20 % réduit aussi les risques.

Attendre au moins quelques heures avant de conduire

Le test salivaire du CBD peut être systématique sur certains axes. La meilleure chose à faire lorsque vous venez de prendre votre dose de CBD est le repos. L’effet de légèreté et la relaxation vont favoriser l’endormissement. La réduction de la pression artérielle va augmenter la somnolence. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le CBD devrait toujours être pris le soir, avec de vous coucher. L’attente entre la prise de CBD et la conduite doit être au moins de 6 heures.

Ainsi, au réveil, les effets du CBD auront disparu. Même si vous passez le test, le taux de THC sera tellement bas que la police vous laissera tranquille. Si vous deviez vraiment en prendre le matin, à cause d’une recommandation médicale, prenez le bus ou faites-vous conduire. 

Plan du site